Valérie VALAIS

LINKEDINWEB

Directrice Juridique et Affaires Publiques, Dassault Systèmes

Administratrice, Digital Protection Officer, Cercle Montesquieu

Titulaire d’un DESS de Droit du Commerce Extérieur et du diplôme du C.D.C.I. (Centre de Droit du Commerce International) de Tours, Valérie Valais intègre tout d’abord l’O.C.D.E. (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) en tant que Consultante.

Passionnée par le monde du numérique et des nouvelles technologies, elle rejoint ensuite CANDLE (éditeurs de logiciels) en tant que Responsable juridique France et Benelux, puis les groupes HP et MICROSOFT en tant que Juriste d’affaires internationales.

C’est en 2009 que Valérie Valais rejoint DASSAULT SYSTEMES pour exercer, au niveau mondial, les fonctions de Directrice Juridique Contrats, puis de Directrice des Affaires Publiques et Corporate Development.

Outre ses activités professionnelles, Valérie Valais est également Conseiller du Commerce Extérieur de la France depuis 2017, et Administratrice et DPO (Data Protection Officer) du Cercle Montesquieu.

Winston MAXWELL

LINKEDINWEB

Associé au sein du cabinet d'avocats Hogan Lovells Paris

Winston Maxwell est associé au sein du cabinet d’avocats Hogan Lovells à Paris.

Il est reconnu comme l’un des avocats leader en matière de protection des données à caractère personnel à Paris. En 2016, Winston a créé un Diplôme Universitaire sur la nouvelle fonction de Data Protection Officer avec Bénédicte Fauvarque-Cosson à l’Université Panthéon-Assas (Paris II).

Winston conseille ses clients dans le cadre de déploiement de schémas de gouvernance de protection des données, de programmes de mise en conformité RGPD et contentieux. Il a par ailleurs participé à la réglementation portant sur les objets connectés dans le domaine de la santé, les véhicules connectés, les réseaux intelligents et les dispositifs de sécurité à domicile.

Winston co-dirige le groupe mondial TMT d’Hogan Lovells. Il est l’une des 13 « personnalités qualifiées » nommées au sein de la Commission de réflexion sur le droit et les libertés à l’âge du Numérique au sein de l’Assemblée Nationale, et membre du « CSA Lab ». Outre sa formation de juriste (Cornell), Winston est docteur en sciences économiques (Telecom ParisTech).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires